Arara Tour logo

Saint HripsimeLorsque l’empereur romain Dioclétien, le pire persécuteur des chrétiens, a décidé qu’il aimerait prendre une seconde épouse, il a envoyé des artistes à l’empire à peindre des portraits des plus belles femmes qu’ils pouvaient trouver.

Il n’a pas fallu longtemps pour qu’il trouve une telle beauté même à Rome –c’était la jeune religieuse chrétienne Hripsime. Elle était plus belle que toute autre femme dans le monde. Dès que Dioclétien a vu son portrait il a immédiatement commandé de se préparer pour un mariage.

Cependant, Hripsime, qui s’était consacrée au Christ, a fui Rome avec les autres religieuses(36). Elles sont parties en bateau pour Alexandrie, puis pour Jérusalem. Là, sur la terre sacrée, Hripsime a entendu l’appel de Dieu et elles ont toutes déménagées à l’Arménie, dans une ville appelée Vagharshapat. Ses jardins sont devenus leur nouvelle maison, c’était là où elles vivaient en harmonie.

Mais, Dioclétien qui était têtu ne s’est pas abandonné. Il a écrit une lettre au roi Tiridate, roi d’Arménie à l’époque, pour lui demander de localiser et tuer toutes les religieuses, à l’exception de belle Hripsime.

Ainsi, le jardin où les religieuses vivaient a été entouré par des gardes. Les foules et même la cour royale entouraient la cour  des religieuses, tout le monde voulait voir la jeune femme romaine. Le roi Tiridate a  envoyé ses serviteurs avec une civière d’or à emmener Hripsime, mais la jeune fille a refusé et ils l’ont forcée de sortir de la maison. Tiridate, en voyant la beauté romaine, a été vaincu par le désir et a essayé de la prendre. Le Dieu a donné à Hripsime une grande force et du courage et elle l’a repoussé. Ses actes indésirables ont été rejetés et elle a arraché sa couronne et ses robes. Elle a courageusement traversé la foule horrifiée et s’est retournée à sa maison.

La prochaine fois Tiridate a envoyé des bourreaux et des gardes. Hripsime et 36 de ses consœurs ont été tués à cause de leur désobéissance et  de leur allégeance au christianisme.

Il ne fallait pas longtemps après cela que Tiridate tombait malade et adoptait le christianisme. Il  voulait rendre immortel le nom de la jeune fille splendide, qui n’a jamais compromis sa foi et sacrifié sa vie pour elle. Alors il a ordonné de nommer un temple au nom de Hripsime, le Temple de Hripsime. Le temple a été érigé dans le même site où la religieuse était tuée.

 

Tous les paquets

Voyagez en Arménie

Jouissez de vos vacances en Arménie