Arara Tour logo

Armenian vineyardLorsque l’Arche était finalement établie sur le mont Ararat, et Noé pouvait sentir de nouveau la terre sous les pieds; il s’est mis à genoux et a révélé une petite pousse que l’un des membres de sa famille avait apportée avec eux sur l’Arche. Le germe était d’une vigne.

Noé a planté le germe dans la vallée de l’Ararat, au pied du mont majestueux Ararat. Pour cette raison, l’Arménie est considérée comme le berceau de raisin, que vous ne goûterez jamais autre part.

Lorsque la première vigne a donné des fruits, les résidents ont goûté les raisins et ont été surpris par le goût. Ils ont mangé et mangé tous les jours jusqu’au coucher du soleil, et ils ne pouvaient pas encore s’en satisfaire. La récolte était si abondante que toutes les boules de chaque famille ne pouvaient pas contenir tous les raisins. Ils ont décidé de placer les raisins dans des barils et les ont transportés dans la cave.

Au cours de l’été et de l’automne, ils ont mangé les raisins.

Puis, un jour froid de l’hiver, ils se sont souvenus des raisins qu’ils avaient conservés dans la cave. Ils sont descendus dans la cave et ils ont trouvé les raisins ratatinés et desséchés. Attristés de leur perte, ils ont eu du mal à s’obliger de verser la masse pourrissante- c’était leur dernier souvenir de l’été. L’un des gens a pris une gorgée de l’un des barils et a commencé à haleter. Il a fait claquer ses lèvres de la découverte surprenante du jus de raisin plaisant et s’en est servi plus.

Et voilà comment le vin est né dans le pays de l’Arménie.

Tous les paquets

Voyagez en Arménie