Arara Tour logo

AraratVahagn, le dieu du feu, était un être parfait. Même sa naissance a été provoquée une secousse cosmique de l’univers. Les dieux se sont réjouis du jour où il est né, ils lui ont donné beaucoup de cadeaux. Astghik, la déesse de l’amour, de la beauté et de l’eau, a embrassé le front de Vahagn et lui a donné la Croix de Guerre, tissé des étoiles, de cette façon la puissance du dieu du feu durerait toujours. Mihr, dieu de la lumière, de l’harmonie et des conseils, a donné à Vahagn une masse lourde, faite de mille et un soleils. Le nouveau dieu aimait particulièrement ce cadeau – il aimait voler à travers du ciel comme un tourbillon de feu, brandissant sa masse.

Un jour, Vahagn a jeté sa masse et puis, comme d’habitude, il est allé la chercher. Il a cherché sa masse planète après planète et a finalement trouvé sur Terre, coincée au-dessus de la vallée. En avançant vers la masse, il a vu que le soleil brillait sur ses pointes, qu’elle était entourée de verdure luxuriante, il a été stupéfait par la beauté.

« Il est tellement beau ici! Ce sont des montagnes et des vallées convenables! « , a déclaré Astghik.

« Nous nous demandions comment trouver un bon endroit pour la naissance du dieu terrestre!», a déclaré Tir, le dieu de la littérature, de la science et de l’art. Les dieux avaient voyagé à travers du monde pour trouver un endroit où pouvait être disposé le premier berceau du dieu terrestre. Ils ont décidé que cela allait être le lieu de sa naissance et que son nom serait Haïk. Vahagn devait tâcher de garder la lumière et la chaleur sur le berceau et il l’a fait avec le soleil. Ils ont appelé l’endroit Ararat, et il était tellement beau que même les dieux sont descendus et ont marché à travers de la beauté du paysage.

Tous les paquets

Voyagez en Arménie